Matusalem

Marques

Matusalem

Fondé à Santiago de Cuba par les frères Benjamin et Eduardo Camp, le rhum Matusalem prend ses racines à Cuba en 1872. Accompagné d'Evaristo Alvarez, ils mettent à contribution leur expérience acquise en Espagne, notamment sur la distillation et l'art de l'assemblage (méthode Solera).

Au début des années 1910, le fils Evaristo rejoint l'aventure et fait décoller la marque Matusalem, aidé par la prohibition aux États-Unis qui fait de Cuba un lieu de villégiature rêvé pour les américains. Les années qui suivent marqueront encore un nouvel essor pour la marque qui côtoie les sommets dans les années 1940.

En 1959, année de la révolution cubaine, les distilleries sont nationalisées et les familles expropriées. La distillerie de Matusalem est conservée par le nouveau gouvernement mais est utilisée pour produire le Ron Santiago. Partie en exil aux États-Unis, la famille Alvarez est impuissante avant qu'en 1980, des disputent n'éclatent parmi les descendants pour savoir à qui appartient la marque. Une décennie de procès plus tard, le Dr. Claudio Alvarez Salazar, arrière-petit-fils du fondateur, est finalement désigné propriétaire de la marque Matusalem par un jugement.

Il décide de relancer la marque en 2002, mais cette fois depuis la République Dominicaine. D'abord uniquement exporté vers les États-Unis, Matusalem va ensuite être plus largement distribué jusqu'à (re)devenir une marque phare.

En 2015, Matusalem construit son propre site de vieillissement et d’embouteillage, dans la province de Monte Plata.

Localité : République Dominicaine
Nom : Ron Matusalem
Adresse : Monte Plata
Site internet : www.matusalem.com
Fondation : 1872

Matusalem